Congé pour allaitement

Certaines conventions collectives (de plus en plus rares) prévoient un congé supplémentaire si vous allaitez. Renseignez vous.

Sinon, votre médecin traitant peut vous donner un peu de temps supplémentairtes si vous le suppliez gentiment. Attention aux contrôles cependant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×