Massage du périnée

Certaines sages femmes préconisent de masser le périnée pour le préparer à l’accouchement.


Le périnée est un muscle (globalement) situé entre l’anus et le vagin. C’est celui que vous contractez lorsque vous voulez arrêter un pet ou un pipi.


Pour ma part, j’en avais à peine entendu parler avant la grossesse et lorsqu’à la piscine la sage-femme faisait faire des exercices en nous demandant de contracter le périnée, je ne voyais pas du tout ce qu’elle voulait que je fasse. Une jeune femme qui avait déjà accouché m’avait alors dit que le périnée, on n’en prenait conscience que lorsqu’il ne fonctionnait plus...


Pour en revenir au massage, l’idée est d’assouplir le périnée afin de l’aider à supporter la tension qu’il subira lors de l’accouchement et il y a des théories qui disent que cela pourrait diminuer les risques de déchirures. Alors vrai ou pas, je pense que cela vaut le coup de se donner un peu de mal.


Il faut donc masser ce fameux périnée deux fois par semaine à partir de la 34e semaine et tous les jours à partir de la 36e semaine, avec une huile de massage spéciale périnée (vendu par la marque Weleda).
Il faut mettre un peu d’huile sur le bout du pouce, de l’index et du majeur et masser l’extérieur et l’intérieur.
La notice qui se trouve avec le flacon n’est pas très explicite sur la façon de faire, Google nous fait arriver sur des sites bizarres lorsque l’on tape « massage périnée » (et je ne parle pas des résultats pour une recherche faite sur Google Images). Comme c’est un peu difficile à expliquer (j’essaie quand même : le principe du massage intérieur est de masser avec le doigt dirigé vers l’anus), je vous conseille de faire une demande du guide de massage pour femmes enceintes sur le site Internet de Welleda car il est plutot bien fait (et en plus ils donnent des échantillons). Ne vous y prenez pas à la 34e semaine, car ils mettent un peu de temps à vous envoyer le guide.


En ce qui me concerne je me suis massée consciencieusement jusqu'à la programmation de mon accouchement par césarienne à la 38e semaine et je ne pourrais donc pas vous donner un avis sur le bienfait du massage. Mais ma devise est : "il vaut mieux prévenir que guérir...".

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site