Contraception

Avant le retour de couches : méfiez-vous, prenez des précautions, cela n’arrive pas qu’aux autres et nombreuses sont celles qui se sont fait des frayeurs.
Il existe d’ailleurs des préservatifs lubrifiés et nervurés qui ne sont pas si désagréables et si vous ne voulez pas aller à la pharmacie (ces modèles haut de gamme ne sont pas disponibles dans les distributeurs), on les trouve au supermarché.

Après le retour de couches si vous n’allaitez pas : vous allez pouvoir vous faire poser un stérilet ou prendre la pilule. Il faut se réhabituer à cette nouvelle pilule (ou même à votre ancienne car votre organisme a subi un gros bouleversement) et il peut y avoir quelques désagréments (j’ai saigné pendant un mois complet avec ma nouvelle pilule, car mon organisme n’était plus « imprégné » d’hormones selon le médecin).

Si vous allaitez, votre médecin peut vous prescrire une pilule compatible avec l’allaitement, jusqu’à ce que vous ayez sevré Bébé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site